Interview de Nathalie Marguerat, formatrice à l’IMACOM

 

1. Quel est votre parcours ? 

Mon parcours professionnel a commencé dans le monde bancaire pour ensuite toujours être lié avec le marketing et la communication. J’ai travaillé en tant que key account manager chez Ringier SA, product manager chez Publicitas pour le 24 heures. Puis durant 10 ans, j’ai occupé la fonction de conseillère marketing et responsable du segment jeunes de la BCV. Depuis 2019, je coordonne des projets marketing au Centre Patronal et exerce en tant que thérapeute en kinésiologie. Je suis détentrice du certificat MarKom, du Brevet fédéral de spécialiste en marketing et diplômée en communication et en stratégie digitale.

2. Comment définiriez-vous votre rôle auprès des étudiants ?

Mon rôle est d’accompagner, au plus près de leurs besoins et selon leur rythme, les étudiants.
D’apporter mon expérience professionnelle avec des exemples concrets et partager mes bons « tuyaux ». 

3. Selon vous, quelles qualités sont essentielles pour travailler en marketing ? 

La principale qualité requise est le bon sens, mais encore un esprit orienté solution, la curiosité et savoir s’entourer en cultivant son réseau. 

4. Pouvez-vous partager avec nous une campagne marketing qui vous a marquée ? et nous expliquer pourquoi ?

Si vous me demandez de me rappeler d’une campagne publicitaire « top of mind », c’est celle avec la phrase mythique de « Tu pousses le bouchon un peu trop loin Maurice… » ChocoSui’s de Nestlé. https://www.youtube.com/watch?v=ASc40_mpZjU

L’utilisation de l’humour, l’intervention incroyable de cet enfant, la voix off, la phrase clé dont tout le monde se rappelle encore. Grâce à une seule vidéo, on a pu marquer les esprits.

5. Un conseil à donner pour nos étudiants qui commencent leur formation à distance à l’IMACOM ?

Comme tout le suivi de la formation à distance repose sur une organisation personnelle efficace, je conseillerai de :

  • établir un planning cohérent et équilibré et s’y tenir
  • travailler un peu chaque jour tout en gardant du temps de repos et de ressource
  • faire régulièrement des révisions de ce qui a déjà été vu
  • avoir un environnement propice à l’apprentissage (place, rangement, luminosité, siège, etc.)
  • trouver sa technique privilégiée d’apprentissage (fiches mémoire, mind-mapping, résumés, etc.)
  • rester informé sur les actualités médias en lien avec le marketing et la communication
  • ne pas hésiter à contacter son formateur régulièrement en cas de besoin